lundi 18 juin 2007

°zabel° et ses patentes disparues (ter)

Jour 5 : Là, je commence à avoir mon voyage de la douleur.... je sais que ça va finir par finir mais J'AI FAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIM ! mdr ! oubliez tout ce qui a de la saveur trop acidulée ou trop salée, ça brûle, bonyenne !... j'imagine que tant que les maudites grosses croutes seront pas tombées, j'aurais pas la paix. Je dors très mal, je dois me lever pour prendre des médocs, et j'arrive au bout de la précieuse codéïne. Well, je vais continuer avec les plus légères Tylenol #1.... lol !... Dans le jour, les Motrin font une partie de la job... quoique ce matin j'ai dû avoir recours à la codéïne, je voulais brailler... Tsé, c'est un endroit qui bouge tout le temps, tu dois parler, avaler, respirer... alors, ça fait bobo tout le temps finalement... Mais le pire, c'est la faim... j'ai faim de solide, de manger une grosse bouchée de n'importe quoi... hier, on regardait un reportage génial sur l'institution qu'est la charcuterie hébraïque Schwartz à Montréal et vous pouvez pas savoir à quel point je salivais... c'en était douloureux parce qu'il fallait que je l'avale cette maudite salive... !!!!!!!!! C'est-ti bon, manger là hein ? J'y suis allée quelques fois et même s'il faut faire la file, ça vaut la peine !! La dernière fois, le serveur a été assez fin pour aller me chercher un cosselaw tout nu, tout frais juste pour moi en arrière puisque toutes les petites assiettes sont prêtes d'avance dans le comptoir réfrigéré et que moi, on se demande encore pourquoi, je suis allergique aux cornichons !... c'est vraiment une belle petite famille.... j'ai adoré ce documentaire. On y parlait aussi de Ryan Larkin, ce réalisateur génial de l'ONF qui s'est retrouvé indigent et qui quêtait toujours devant chez Schwartz avant de finalement mourir d'un cancer des poumons.

Bon voilà pour moi aujourd'hui ! J'espère que la douleur sera moindre demain... ;)

5 commentaires:

Gege a dit…

je pensais pas que c'etais si long sans manger, pauvre toi je te comprends d'etre ecoeurer d'avoir mal pis de voulloir manger n'importe quoi, mais quelques choses.... jespere sincerement que sa iras mieux demain....

Nienna a dit…

Ouf cela ne doit vraiment pas être évident!!!

Je te souhaite encore une fois que tout se tasse très vite!!!

Bisous

Elisabeth a dit…

Merdouille à chien, c,est pas facile à vivre ça. Je pourrai compatir lors de mon rendez-vous chez le dentiste jeudi prochain!!!

Bisouilles ma belle patente!Je te l'aimeuuuhhh!!!

crocomickey a dit…

Continue les dents serrées ma chère. Après, ça sera la grande délivrance et l'impression de la mériter. Imagines-tu ta légèreté quand ça se sera replacé ?

Comme une libellule éternelle ...

Madame Une Telle a dit…

Je suis donc contente d'avoir perdu mes amydales à 3 ans!!!

Je voulais te dire que la femme d'un collègue a ouvert un café "Scrapbooking céramique" à l'Assmomption. J'ai pensé à toi, elle a fait un concours le 7 juin dernier, je crois...

Bonne journée!